Le Parlement européen réfléchit à une législation commune sur la GPA

le
0
Des juristes français et étrangers présenteront le 8 juillet un rapport sur cette pratique « en plein essor ». Une association homoparentale réclame une convention internationale encadrant la gestation pour autrui.

Réclamée par une partie de la gauche, la gestation pour autrui (GPA) avait finalement été écartée du texte sur le mariage homosexuel. Elle revient, subrepticement, par la voie d'un rapport européen. Considérant que la GPA est une pratique «en plein essor», le Parlement européen vient de commander un rapport à une quinzaine d'experts français et étrangers, afin de faire le point sur les différentes politiques. Pour les couples d'hommes, voilà l'occasion de refaire du lobbying sur le sujet.

Sollicités par la commission des Affaires juridiques du Parlement européen, les juristes présenteront leur rapport le 8 juillet. «En Europe, c'est le désordre le plus complet: les positions des pays sont très différentes, indique Me Xavier ­Labbée, avocat li...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant