«Le Parisien» a testé. « UFC 2 » : champion incontesté

le
0

Transpiration, coups de poings et victoire par K.O... «UFC 2» débarque sur PS4 et Xbox One, le jeu de combat confirme son statut de référence en la matière.

Encadré en France, le Mixed Martial Art (MMA) est pourtant en plein essor. Sur consoles, c’est «UFC 2» qui contente des fans de plus en plus nombreux et de plus en plus exigeants. Avec cet opus, EA Sport fait ce qu’il sait faire et le fait bien. Il ne reste plus qu’à rentrer dans l’arène.

On a aimé

La sensation de combat. Ne pensez pas que foncer sur son adversaire en tapant le plus possible vous donnera la victoire. Une fois le combat débuté, il faut gérer son endurance, ses « blessures », le temps, esquiver et parer les coups pour mieux en donner. Manette en main, la tension du combat est bien présente. La variété poings, pieds et phases au sol enrichit encore plus les combats.

L’animation. Les lumières, le show avant les combats propre au MMA, la modélisation parfaite des combattants…L’emballage est bien là pour mettre dans l’ambiance. Une fois dans l’arène, le rendu est tout autant réussi avec des mouvements fluides et réalistes gérés par un gameplay instinctif. 

Complet. Un mode carrière, un Ultimate Team qui permet de créer son écurie et ses combattants personnalisés pour remporter le plus de titres possibles en les faisant progresser, un mode entraînement et bien sûr des combats avec classement en ligne… «UFC 2» propose tous les modes chers à EA Sports. La phase d’initiation se fait même sur le mythique affrontement entre Robbie Lawler er Rory McDonald en juillet 2015. Du côté des combattants disponibles, on trouve les stars comme Conor McGregor, mais aussi... Mike Tyson et Bruce Lee. De quoi ravir les fans.

via GIPHY

On a moins aimé

Les affrontements au sol. Moment phare des combats de MMA, les phases au sol manquent de fluidité et de spontanéité, notamment à cause de leur technicité. On a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant