Le Paris Saint-Germain, version 2017-2018

le
0

C'est l'heure de la reprise pour les clubs de Ligue 1. Le championnat de France va reprendre ses droits le 4 août prochain, c'est donc l'heure de faire un tour d'horizon des forces en présence. A chaque jour son club et aujourd'hui, place au Paris Saint-Germain.

L'histoire :

Le Paris Saint-Germain Football Club est né en 1970 et acquiert brièvement le statut professionnel de juillet 1971 à mai 1972, puis retrouve ce statut en juillet 1974 dans la foulée de son barrage remporté face à Valenciennes pour lui permettre d'accéder à l'élite. Depuis, le club n'est jamais redescendu. Sous l'ère Borelli (1978-1991), Paris est ainsi parvenu à ouvrir sa vitrine à trophées avec deux Coupes de France (1982, 1983) et un titre de champion de France sous la houlette de Gerard Houllier (1986). Est venue ensuite l'ère Canal + qui a permis au PSG d'entrer dans une dimension européenne. Avec cinq demi-finales de Coupes d'Europe d'affilée (C1+C2+C3) et une Coupe des Coupes glanée en 1996. Seulement, le départ en 1998 du président Michel Denisot et de quelques cadres, dont Raï, provoque une cassure.

Le club de la capitale met ainsi beaucoup de temps à retrouver son lustre d'antan, malgré des Coupes de France remportées et des places de dauphin en championnat (2000, 2004). Il faut attendre l'arrivée de QSI (Qatar Sports Investments) en 2011 pour permettre au club de retrouver une place à l'échelon national et européen. Avec quatre titres de champion entre 2013 et 2016, des Coupes à la pelle et des quarts de finale de Ligue des champions (quatre consécutifs entre 2013 et 2016).

La saison dernière : 

Paris a été déchu de son titre par l'AS Monaco. Le club parisien a payé un recrutement bancal à l'intersaison 2016 et un nouvel entraîneur, Unai Emery, qui a longtemps tâtonné. Résultat : le PSG a vécu une première partie de saison compliquée avec pas moins de quatre défaites en championnat. 2017 sera meilleur avec une équipe renforcée par l'Allemand Julian Draxler. Au final, le club de la capitale a fini deuxième derrière l'intouchable ASM et a remporté les deux coupes nationales. Mais le gros point noir restera son 8eme de finale de Ligue des champions. Malgré une large victoire à l'aller face au FC Barcelone (4-0), le PSG a subi la « remontada » catalane au retour au Camp Nou (6-1). Un lourd revers qui laisse encore des traces.

Le mercato estival :

Arrivées : D. Alves (Juventus, libre), Berchiche (Real Sociedad), Jesé (Las Palmas, retour de prêt), Bahebeck (Pescara, retour de prêt), Edouard (Toulouse, retour de prêt).

Départs : Augustin (Leipzig), Sabaly (Bordeaux, transfert définitif), Sirigu (Torino, libre), Maxwell (retraite), Ikoné (Montpellier, prêt).

L'entraîneur :

Agé de 45 ans, Unai Emery est un tout jeune entraîneur. Après une carrière de milieu de terrain dans des clubs modestes, il a commencé à entraîner à petit niveau, avant de se révéler avec Almeria, qu'il fait monter dans l'élite et lui permet d'obtenir une 8eme place inespérée dès sa première saison. Recruté par Valence, il passe quatre saisons et finit à deux reprises troisième derrière le duo Real-Barça en championnat. En 2012, il tente l'aventure à l'étranger mais se casse les dents en Russie au Spartak Moscou. Avant de faire un retour au pays avec succès au FC Séville. Il remporte ainsi trois fois d'affilée la Ligue Europa. Un exploit unique qui lui ouvre ensuite à nouveau les portes de l'étranger et du PSG à l'été 2016.

Les principales affiches :

4eme journée (26/08/2017) : PSG-St Etienne (match retour le 07/04/2018)

6eme journée (17/09/2017) : PSG-Lyon (match retour le 21/01/2018)

8eme journée (30/09/2017) : PSG-Bordeaux (match retour le 21/04/2018)

10eme journée (22/10/2017) : OM-PSG (match retour le 25/02/2018)

11eme journée (28/10/2017) : PSG-Nice (match retour le 17/03/2018)

14eme journée (26/11/2017) : Monaco-PSG (match retour le 15/04/2018)

17eme journée (09/12/2017) : PSG-Lille (match retour le 03/02/2018)

Objectif 2017-18 : « Le titre »

Le PSG va être à la reconquête de son titre de champion perdu la saison dernière. Le club de la capitale s'est bien armé pour glaner un 7eme titre. Avec l'arrivée de Dani Alves et, très probablement, de Neymar, Paris s'avance en large favori pour la Ligue 1. Et pourrait encore tout rafler sur le plan national avec la Coupe de France et la Coupe de la Ligue. Seule interrogation, la Ligue des champions, compétition prioritaire des propriétaires qataris et où le PSG n'a dépassé les quarts de finale sous l'ère QSI.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant