Le pari risqué d'une attaque au sol à Gaza

le
0
L'armée israélienne a rappelé des dizaines de milliers de réservistes et a massé des centaines de chars à la frontière de Gaza.

L'armée israélienne est prête à passer à la deuxième phase de l'opération contre le Hamas à Gaza, l'offensive terrestre. Des centaines de chars et de blindés ont été apportés par camions aux abords de Gaza. Des dizaines de milliers de réservistes ont relevé les unités d'actives à leurs postes, pendant que celles-ci s'équipent et se préparent à pénétrer sur le territoire palestinien.

L'ordre n'a pas encore été donné. Le cabinet de sécurité israélien a décidé lundi après-midi d'accorder encore un peu de temps aux négociations qui se déroulent depuis samedi au Caire. Les officiels israéliens estiment à 50 % la probabilité d'une offensive terrestre, façon détournée d'admettre que personne ne sait quelle décision va être prise.

Malgré les efforts déployés par l'Égypte, la situation n'est pas très encourageante. Les négociatio...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant