Le pari du football pour réunir les ethnies afghanes

le
0
Le championnat national, créé il y a deux semaines seulement, suscite déjà l'engouement des foules.

L'enthousiasme des Afghans pour leur championnat national de football a pris ses organisateurs de court. Depuis la mi-septembre, ils sont des milliers à s'agglutiner quatre soirs par semaine devant les grilles du stade de Kaboul, pour assister aux matchs de la Première Ligue afghane (APL). À cinquante centimes d'euro l'entrée, des supporteurs de toutes les provinces font le périlleux déplacement pour soutenir leurs joueurs, bravant même pour certains la tristement célèbre autoroute de Kandahar.

La Première Ligue a vu le jour il y a tout juste deux semaines, fruit d'une ambition partagée par la Fédération de football afghane (AFF) et de gros sponsors nationaux. Pour élever le foot afghan au rang des grandes équipes internationales, le géant de la télécommunication Roshan et le Moby Media Group n'ont pas lésiné sur les moyens, une lourde campagne promotionnelle à la télévision et les matchs retransmis en direct. «C'est déjà un immense succès. On espère un jour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant