Le parcours de Dieudonné, l'homme qui n'aimait pas les Juifs

le
18
Dieudonné donne une conférence de presse en 2012 au théâtre de la Main d'or à Paris avant la sortie de son film L'antisémite.
Dieudonné donne une conférence de presse en 2012 au théâtre de la Main d'or à Paris avant la sortie de son film L'antisémite.

Dieudonné a fait de la quenelle son emblème. Bien trouvé, car l'homme est glissant comme la spécialité gastronomique. En témoigne un parcours singulier, qui débute dans les années 90 en duo avec l'humoriste Élie Semoun, se poursuit dans le combat anti-FN à Dreux et continue aujourd'hui dans des spectacles émaillés de propos ouvertement racistes et antisémites. Dieudonné M'Bala M'Bala, né en 1966 d'une mère française et d'un père camerounais, devient célèbre pour ses sketchs avec l'humoriste Élie Semoun. Il se pose en redresseur de torts d'un pays qui occulterait sa responsabilité dans l'esclavage et la traite des Noirs. En mai 1997, il se présente aux législatives à Dreux comme candidat anti-FN contre Marie-France Stirbois. Il déclare alors : "Le seul parti qui m'inquiète et contre lequel je m'engage, c'est le Front national." Il obtient 7,74 % des suffrages. Le soutien de Bedos ou Cohn-BenditLe 30 novembre 2000, dans le sillage de Coluche en 1981, il annonce son intention de concourir à la présidentielle de 2002 pour "révéler le malaise" des citoyens face au "manque de crédit" des hommes politiques. "Je suis de toute façon, par culture, un homme de gauche, bien que je ne sache plus aujourd'hui où est la gauche." Puis il renonce par la suite à se présenter. Le 4 mars 2001, il renonce également à se présenter aux municipales de Dreux pour laisser toutes ses chances au candidat socialiste. Il reçoit alors le soutien des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pademaug le vendredi 10 jan 2014 à 14:35

    pour ceux qui n'ont pas compris: http://www.youtube.com/watch?v=BzcoHNF3dEE

  • chiche21 le jeudi 9 jan 2014 à 21:53

    Eh, DIEUDO, t'as vu où elle se retrouve ta quenelle ? DTQ MDR....

  • bearnhar le jeudi 9 jan 2014 à 09:37

    Il n'aime pas les Juifs, et ses potes n'aiment pas les Français._Tous ces gens n'ont rien à faire ici, maintenant c'est pas moi qui les ai fait entrer._Ce problème est un problème des politiques, ils vont donc le gerer._Le peuple, ça fait des années qu'il a mis en garde en disant que bien trop d'immigration.

  • mcarre1 le mercredi 1 jan 2014 à 11:35

    On ne peut plus rien dire sur rien sans être traité d'anti-quelquechose.

  • fbordach le lundi 30 déc 2013 à 17:06

    La fin d’année approche à grands pas et les esprits sont de plus en plus occupés. La hausse continue du chômage ? Les perspectives économiques catastrophiques ? Les industries qui ferment partout dans le pays ? Non : c’est bien une histoire de quenelle qui mobilise à présent tous les fiévreux esprits de la République.

  • bearnhar le lundi 30 déc 2013 à 12:42

    Quand on repense au cinéma que nous faisait ce pi-tre contre le FN du temps où il se présentait à Dreux...Il y a quand meme des gens qui ont une sacré constance, de la shyzo ça s'appelle.

  • rusti13 le dimanche 29 déc 2013 à 16:46

    il faut chanter pour notre LIBERTE schoana ananas schoana ananas schoana ananas

  • nayara10 le dimanche 29 déc 2013 à 12:42

    5 millions de * Français * n'aiment pas les cochons !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • jagonet le dimanche 29 déc 2013 à 11:41

    (Humour)Bha en tant que petit fils de cannibale !!!il doit savoir de quoi il parle, c'est surement que son grand père qui aurait été envoyé dans un camp pendant la guerre a dû leur trouver mauvais goût. il devait pas aimer manger cachère.Sinon : je la sens bien l'inversion de la courbe du chômage....

  • idem12 le samedi 28 déc 2013 à 23:44

    et donc jyth01 d'une discussion avec un de ses "admirateur" tu tires une généralité ? es-tu sûr que ce n'est pas toi qui a besoin de soins au final ?