Le parcours ambigu de Ioulia Timochenko

le
0

Corrompue pour les uns, populiste pour les autres, l'ancienne premier ministre libérée samedi est passée du monde des affaires à la politique en se forgeant une image d'icône internationale.

Des vidéoclubs à la «princesse du gaz»

Ioulia Timochenko en 1999
Ioulia Timochenko en 1999 Crédits photo :

Née en 1960 à Dnipropetrovsk, ville située dans l'est russophone de l'Ukraine, Ioulia Timochenko grandit sans père. Celui-ci a abandonné le domicile conjugal alors qu'elle n'avait que 3 ans. La jeune femme, qui prend le nom de sa mère, poursuit des études d'économie et se lance dans les affaires à la fin des années 1980. Elle commence ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant