"Le Parc est le plus beau stade de France"

le
0
"Le Parc est le plus beau stade de France"
"Le Parc est le plus beau stade de France"

Meneur de jeu talentueux, actuel consultant pour RMC, l'Algérien Ali Benarbia est l'un des mieux placés pour parler du Paris Saint-Germain et de Manchester City, deux clubs où il a été capitaine.

Quel souvenir gardes-tu de ton passage au Paris Saint-Germain ? Je sortais d'une très belle saison aux Girondins de Bordeaux. Je suis arrivé à Paris où ils avaient eu une année difficile, 9e place au final. J'ai eu la chance de passer une superbe première saison au PSG. L'équipe n'avait pas trop changé. Laurent Robert et moi étions les deux seules recrues. On a réussi une année exceptionnelle, puisque nous n'avons jamais été au-delà de la 4e place, on a fini deuxièmes. Malheureusement, on a perdu la finale de la Coupe de la Ligue, c'est dommage. Mais on s'est qualifiés pour la Ligue des champions directement.



Qu'est-ce qui vous a le plus marqué au PSG ? Plus que le club, c'était le fait de jouer au Parc. C'est le plus beau stade de France. Il donne envie de jouer au foot et de faire du spectacle. J'avais pris l'habitude avec Martigues, Monaco et Bordeaux d'y jouer en tant que visiteur. Pouvoir y évoluer en étant à domicile, devant une moyenne de 42 500 spectateurs, avec les deux kops qui chantaient, c'était exceptionnel, il y avait une super ambiance, surtout qu'on a eu la chance d'avoir de bons résultats. Je me suis rendu compte après ces années que le club comptait aussi bien en France qu'à l'étranger.

« Cette année-là, on a battu le record de nombre de points et de buts marqués par une équipe de Championship. Nos trois attaquants ont culminé à 35, 32 et 28 buts. J'ai terminé meilleur joueur du championnat. C'était magnifique. »Ali Benarbia Et quels souvenirs gardez-vous de Manchester City ? J'y suis arrivé à 33 ans. Le club venait de descendre et voulait revenir en Premier League. Kevin Keegan était arrivé en début de saison pour entraîner l'équipe. Mon arrivée s'est faite très vite. Pour mon premier match, j'étais titulaire face à Birmingham qui jouait aussi la remontée. Le soleil était magnifique, le stade de Maine Road était plein, 35 000…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant