Le paquet de cigarettes neutre fait son apparition en France

le
1
De faux paquets de cigarettes neutres disposés dans un bureau de tabac de Toulouse pour protester contre l'instauration des paquets sans logo, en septembre 2015.
De faux paquets de cigarettes neutres disposés dans un bureau de tabac de Toulouse pour protester contre l'instauration des paquets sans logo, en septembre 2015.

A partir de vendredi, les industriels ne doivent plus produire de paquets avec logo pour le marché français, et leurs livraisons aux buralistes devront cesser le 20 novembre. Les buralistes ont déposé un recours devant le conseil d’Etat.

Considéré comme une victoire de la lutte anti-tabac, le paquet de cigarettes neutre fait ses débuts en France, vendredi 20 mai. L’apparition de ces paquets uniformément vert olivâtre, sans logo, avec des avertissements sanitaires couvrant les deux tiers de l’emballage, ne sera que progressive.

A partir de vendredi, les industriels ne doivent plus produire de paquets avec logo pour le marché français, et leurs livraisons aux buralistes devront cesser le 20 novembre. Les stocks actuels doivent être écouler avant la fin de l’année. Jusqu’au 1er janvier 2017, les deux types de paquets pourront donc coexister.

Cette mesure phare du projet de loi de santé de Marisol Touraine, adopté le 26 janvier, n’a guère de modèle. Seule l’Australie l’a instauré en 2012. L’Angleterre a également décidé de l’appliquer vendredi 20 mai. L’Irlande devrait suivre.

Ce scénario n’est pas du goût des fabricants de cigarettes et des buralistes. La Confédération des buralistes a annoncé, jeudi 19 mai, avoir déposé mercredi un recours contre le décret et l’arrêté d’application du paquet neutre devant le Conseil d’Etat. Elle « demande un report de la mesure tant que l’ensemble des pays européens ne l’aura pas mis en place ». Japan Tobacco International et la Seita, filiale française du cigarettier britannique Imperial Tobacco, ont affirmé avoir également déposé un recours auprès du Conseil d’Etat.

Jusqu’ici, les tentatives des industriels ont échoué. La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppsoft il y a 7 mois

    Bah c'est plutôt bien, ce paquet neutre.