Le Pape : «Priez pour moi, j'en ai tellement besoin»

le
0
Le pape François a improvisé un appel pressant aux chrétiens pour qu'ils soutiennent son action par « la prière ». Il s'est posé non comme un pape, mais comme un « évêque » au milieu de son « peuple ».

Solitude d'un pape ? L'appel improvisé à la prière pour lui-même, lancé, dimanche en fin d'après-midi, par le pape François aux chrétiens, a été d'une intensité rare. «Je vous demande de prier pour moi. J'en ai tellement besoin. N'oubliez pas cela...». En saluant la foule qui s'était massée devant la basilique du Latran, où il venait de prendre possession de son siège épiscopal d'évêque de Rome, il a aussi ajouté des paroles extrêmement éclairantes sur sa vision du pouvoir de «pape» - dénomination qu'il n'utilise toujours pas: «Avançons tous ensemble: peuple et évêque, tous ensemble. Avançons toujours dans la joie du Christ ressuscité.»

Le visage du pape François était certes joyeux mais lourd du poids d'une responsabilité qu'il envisage autrement. Exp...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant