Le pape prie pour les musulmans après la bousculade de Mina

le
0

NEW YORK, 25 septembre (Reuters) - Le pape a exprimé jeudi à New York sa solidarité avec les musulmans du monde entier après la mort d'au moins 717 pèlerins dans une bousculade à Mina près de La Mecque. Lors d'une veillée de prières dans la cathédrale Saint-Patrick pleine à craquer, François a souhaité exprimer "son sentiment de proximité (avec les musulmans) face à cette tragédie". "En ce moment de prière, je m'unis avec vous tous pour prier Dieu, notre père tout-puissant", a-t-il dit. Le chef de l'Eglise catholique, qui a entamé mardi par Washington une visite de six jours aux Etats-Unis, la première de son pontificat, est arrivé jeudi à New York et s'adressera vendredi matin à l'Assemblée générale des Nations unies. Il rejoindra ensuite Philadelphie, où il célébrera dimanche une messe en plein air avant de regagner le Vatican le lendemain. Au Capitole, François, premier pape à s'exprimer devant le Congrès américain, a plaidé jeudi en faveur de l'abolition de la peine de mort, toujours appliquée dans nombre d'Etats des Etats-Unis, et a mis en garde contre tout esprit d'hostilité envers l'immigration, rappelant qu'il était lui-même argentin et fils d'immigrants italiens. (voir ID:nL5N11U3RA ) (Philip Pullella; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant