Le pape lance un appel à la paix pour le Nouvel An

le
0
LE PAPE FRANÇOIS LANCE UN APPEL À LA PAIX
LE PAPE FRANÇOIS LANCE UN APPEL À LA PAIX

par Philip Pullella

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape François a lancé mercredi un vibrant appel à la paix dans le monde à l'occasion de l'Angélus du Nouvel An, place Saint-Pierre, en regrettant que trop de personnes restent indifférentes à la guerre, aux violences et à l'injustice.

Le souverain pontife, qui a choisi son nom de pape en référence à saint François d'Assise, le saint le plus étroitement associé à l'idée de paix, a exhorté le monde à entendre l'"appel à la paix" des peuples en souffrance.

"Que se passe-t-il donc dans le coeur des hommes? Que se passe-t-il donc dans le coeur de l'humanité?", s'est interrogé François devant des dizaines de milliers de fidèles.

"Il est temps que cela cesse", a-t-il ajouté, en s'écartant de son texte.

L'Eglise catholique célèbre à l'occasion de chaque Nouvel An une Journée mondiale de la paix.

François s'exprimait du balcon du palais apostolique dominant la place Saint-Pierre au Vatican. Contrairement à ses prédécesseurs, il n'utilise pas les vastes appartements qui se trouvent derrière ce balcon et, depuis son élection en mars, il s'est installé dans une résidence du Vatican habituellement réservée aux invités, de taille plus modeste.

"Chacun doit s'engager à construire une société authentiquement plus juste et solidaire", a-t-il lancé à la foule au-dessus de laquelle flottaient des ballons bleus et de nombreuses banderoles portant des messages de paix.

En novembre, dans une exhortation apostolique, le pape a dénoncé "la nouvelle idolâtrie de l'argent" et plaidé pour un "retour de l'économie et de la finance à une éthique en faveur de l'être humain". Il souhaite que l'Eglise montre l'exemple en se rapprochant des pauvres.

L'année 2014 devrait permettre à François de concrétiser les changements qu'il souhaite mettre en oeuvre au Vatican.

Il s'est entouré d'un commission de huit cardinaux du monde entier chargés de le conseiller sur une réforme de la Curie, l'administration du Vatican. Cette commission devrait se réunir fin février.

Le 22 février, François doit aussi créer des cardinaux, les premiers depuis son élection. La liste de ces futurs cardinaux devrait être connue vers la fin du mois de janvier et fournira une indication supplémentaire de l'orientation que le pape veut donner à l'Eglise.

Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant