Le pape François se défend d'être marxiste

le
0
Après ses diatribes contre le libéralisme, le souverain pontife a précisé ses positions économiques dans une interview à La Stampa .

Le pape François n'est pas «marxiste». Il a dû le préciser explicitement dimanche dans une interview exclusive accordée au quotidien italien La Stampa en réponse à une vague d'accusations venues des États-Unis qui ont suivi l'Exhortation apostolique publiée le 26 novembre où François avait effectivement instruit un procès en règle contre l'économie libérale qui «tue». On apprend également dans cet entretien son opposition aux femmes «cardinal» et sa prudence sur l'évolution de l'Église en faveur des divorcés remariés.

Rush Limbaugh, un animateur de radio américain, avait en effet fustigé l'exhortation apostolique intitulée La Joie de l'Évangile, la qualifiant de... «marxisme pur». Stuart Varney, de la chaîne Fox News, y avait vu du «néo-socialisme». Jonathon Moseley, membre du Tea Party, avait renchéri: «Jésus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant