Le pape François samedi à Sarajevo

le , mis à jour à 16:46
0

SARAJEVO, 4 juin (Reuters) - Le pape François effectuera samedi un voyage apostolique d'une journée à Sarajevo, la capitale de la Bosnie. Il lancera un appel à la réconciliation entre les communautés catholique, orthodoxe et musulmane vingt ans après la fin d'une guerre civile qui a fait 100.000 morts au début des années 1990, après l'éclatement de la Yougoslavie. Lors d'une visite en avril 1997, un autre pape, Jean Paul II, avait exhorté la population bosniaque à avoir "le courage du pardon". La Bosnie est à la traîne derrière d'autres ex-républiques yougoslaves, comme la Serbie, sur la voie de l'adhésion à l'Union européenne. L'UE a donné en mars dernier son feu vert à un Accord de stabilisation et d'association (ASA), première étape vers une éventuelle intégration. Cet accord est entré en vigueur le 1er juin. Pour Fikret Novalic, Premier ministre de la Fédération bosno-croate, l'une des deux entités du pays avec la République serbe (Republika Srpska), la visite du pape, tout comme l'accord avec l'UE, doit faciliter "l'entrée de la Bosnie dans le monde moderne". Plusieurs dizaines de milliers de personnes devraient assister à la messe qui sera célébrée par le chef de l'Eglise catholique dans le stade Kosevo de Sarajevo. Les catholiques représentent environ 15% des 3,8 millions d'habitants du pays. Les musulmans constituent 45% de la population, les Serbes orthodoxes 36% et les autres groupes 4%. (Daria Sito-Sucic et Maja Zuvela, avec Philip Pullella à Rome; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant