Le pape François invite à combattre le torrent de misère

le
4
LE PAPE EXHORTE LES CHRÉTIENS À COMBATTRE LA MISÈRE, L'INJUSTICE ET LA VIOLENCE
LE PAPE EXHORTE LES CHRÉTIENS À COMBATTRE LA MISÈRE, L'INJUSTICE ET LA VIOLENCE

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape François a invité vendredi à combattre le "torrent" de misère, d'injustice et de violence qui déferle sur le monde et à surmonter l'indifférence à l'égard de ceux qui souffrent.

Le souverain pontife a célébré sa première messe de l'année sous la surveillance étroite des services de sécurité qui ont fouillé les quelque 10.000 fidèles massées place Saint-Pierre pour entendre l'homélie.

"Nous nous demandons combien de temps encore la méchanceté humaine continuera de répandre la violence et la haine dans le monde, de faire tant de victimes innocentes (...) nous voyons des foules d'hommes, de femmes et d'enfants fuyant la guerre, la faim et la persécution, prêts à risquer leur vie uniquement pour bénéficier de leurs droits humains fondamentaux", a dit François.

Dans son homélie, il a invité les chrétiens à surmonter ce qu'il a qualifié de "torrent de misère" en "bâtissant un monde bien plus juste et fraternel, un monde dans lequel chaque personne et chaque créature pourra vivre en paix dans l'harmonie de la création divine".

(Philip Pullela,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sibile le vendredi 1 jan 2016 à 14:29

    si les gens ont envie de se mettre sur la figure, c'est leur problème

  • M5047960 le vendredi 1 jan 2016 à 13:10

    M312 je ne m'amuse pas de la misère d'autrui mais de l'église ... ce n'est pas pareil ! Bonne année à vous

  • M3121282 le vendredi 1 jan 2016 à 12:56

    "hilarantes" il n'y a que les ânes pour s'amuser de la misère des autres

  • M5047960 le vendredi 1 jan 2016 à 12:29

    Les appels , les invitations et les dénonciations de l'église sont toujours aussi hilarantes lorsque l'on observe l'engouement provoquer et les résultats induits... autant parler à un mur en pierre!