Le pape François inquiet la poussée de violence en Terre sainte

le
2

ROME, 19 novembre (Reuters) - Le pape François a condamné mercredi l'attaque commise la veille par deux Palestiniens qui ont tué cinq Israéliens dans une synagogue de Jérusalem et s'est dit inquiet de montée des tensions dans la ville. "Je suis avec inquiétude la montée alarmante des tensions à Jérusalem et dans d'autres régions de la Terre sainte avec des épisodes inacceptables de violence qui n'épargnent aucun site religieux", a dit le Saint-Père qui s'adressait à des fidèles réunis sur la place Saint-Pierre à Rome. L'attaque menée mardi par deux habitants de Jérusalem-Est, armés d'un pistolet et d'un hachoir, intervient dans un contexte de tension exacerbée entre Israéliens et Palestiniens, notamment concernant l'accès à l'Esplanade des mosquées, troisième lieu saint de l'islam. (Steve Scherer; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 19 nov 2014 à 14:00

    Papinou, ça a commencé depuis 1435 ans. Tu t'en aperçois que maintenant ?

  • M5842479 le mercredi 19 nov 2014 à 12:58

    Et premier lieu saint du judaisme