Le Pape écrit sur la pauvreté dans le Financial Times

le
0
Dans une tribune originale, Benoît XVI encourage les chrétiens à s'engager dans le monde.

«L'auteur est l'évêque de Rome». La note en bas de page du texte que signe Benoît XVI dans le Financial Times du 20 décembre est on ne peut plus neutre, il en va tout autrement du contenu de cette tribune.

Cette méditation sur Noël débute par une citation du Christ: «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu». Le pape théologien y observe que Jésus répondait là à une question qui lui avait été posée pour «le contraindre à prendre position dans le débat politique». La réponse du Christ, commente Benoît XVI «pose habilement le problème à un niveau supérieur». Elle met en garde contre «la politisation de la religion» mais aussi contre «la déification du pouvoir temporel» et «l'insatiable recherche de la richesse».

Évoquant Noël, le Pape continue: «la naissance du Christ nous conduit à réévaluer nos priorités, nos valeurs, notre mode de vie»....



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant