Le Pape convie l'Afrique à entrer dans la modernité 

le
0
Benoît XVI adresse à tous les pays africains une exhortation apostolique pour encourager ce continent à aller de l'avant.

C'est en «passeur» que le Pape est entré vendredi au Bénin. À peine arrivé à Cotonou, où il séjourne jusqu'à demain, Benoît XVI a été chaleureusement accueilli par le président Boni Yayi et s'est adressé aux chefs traditionnels pour leur demander de contribuer «par leur sagesse et leur intelligence» au «délicat passage qui s'opère entre la tradition et la modernité» .

Vocations florissantes

Benoît XVI, plutôt en forme malgré la perspective de ses 85 ans, a redit à l'Afrique, dans un français très appliqué, la conviction qui anime à la fois sa vision de l'Église et du monde : «La modernité ne doit pas faire peur mais elle ne peut se construire sur l'oubli du passé.» D'où la nécessité selon lui d'«accompagner» cette transition «avec prudence» afin d'éviter une série «d'écueils» dont il a dressé une liste sans appel : «la soumission inconditionnelle aux lois du marché ou de la finance, le nationalisme ou le tribalisme exacerbé et stü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant