Le pape canonise les parents de sainte Thérèse de Lisieux

le
0

18 octobre (Reuters) - Le pape François a proclamé dimanche quatre nouveaux saints, dont un couple français, Louis et Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse de Lisieux, un geste symbolique en plein synode sur la famille. A cette occasion, il a appelé prêtres et évêques à fuir le carriérisme et à mener une vie simple au service des autres en repoussant les tentations mondaines, seul moyen, a-t-il dit, d'exercer l'autorité dans l'Eglise. "Celui qui sert les autres et ne recherche vraiment pas le prestige exerce la véritable autorité dans l'Eglise", a lancé le pape aux 65.000 fidèles rassemblés place Saint-Pierre. "Servir, c'est le moyen d'exercer l'autorité dans la communauté chrétienne." La canonisation de Louis Martin et de son épouse Zélie marque une première dans l'histoire de l'Eglise. D'autres couples ont par le passé été béatifiés mais aucun n'avait jusqu'ici été canonisé. Le pape François a rappelé comment Louis et Zélie Martin avaient su "jour après jour créer un environnement de foi et d'amour qui a nourri les vocations de leurs filles". Le couple Martin a eu neuf enfants, dont quatre sont morts en bas âge. Les cinq filles survivantes sont devenues religieuses et l'une, sainte Thérèse de Lisieux, carmélite morte en 1897 à l'âge de 24 ans, a été canonisée en 1925. Lors de la cérémonie de dimanche, le pape a également canonisé Vincenzo Grossi, un prêtre italien mort en 1917 près avoir consacré sa vie à venir en aide aux pauvres dans le nord de l'Italie, et María Isabel Salvat Romero, une religieuse espagnole morte en 1998. (Philip Pullella, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant