Le pape aux cardinaux: soyez humbles et oeuvrez pour la justice

le
0

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape François a installé samedi 20 nouveaux cardinaux, hauts dignitaires de l'église catholique, lors d'une cérémonie à la basilique Saint-Pierre de Rome, leur demandant d'être humbles et de travailler pour la justice.

Sur ces 20 cardinaux qui ont reçu leur "barrette" rouge samedi, 15 ont moins de 80 ans, ce qui leur donnerait le droit, le cas échéant, de participer au conclave qui serait chargé de désigner un successeur à François en cas de décès ou de renoncement à ses fonctions. Les cardinaux électeurs sont désormais 125.

Les nouveaux prélats, dont les noms ont été annoncés le mois dernier, proviennent, pour neuf d'entre eux, de pays en développement.

Etre cardinal, a déclaré François dans son homélie, "n'est pas une sorte d'accessoire, de décoration, comme un titre honoraire", mettant en garde les nouveaux promus contre la tentation d'être "bouffis d'orgueil".

Les nouveaux électeurs viennent d'Italie, d'Espagne, de France, du Portugal, d'Ethiopie, de Nouvelle-Zélande, du Vietnam, du Mexique, de Birmanie, de Thaïlande, d'Uruguay, de Panama, du Cap-Vert et des Tonga.

C'est la première fois que la Birmanie, les Tonga ou le Cap-Vert ont un cardinal.

"Ceux nommés au service de la gouvernance de l'église doivent avoir un sens élevé de la justice, de sorte qu'aucune forme d'injustice ne soit plus acceptable", a déclaré le pape François.

Ainsi, le cardinal Francesco Montenegro de Sicile est en première ligne pour ce qui est de l'aide aux migrants qui se lancent dans la dangereuses traversée entre les côtes nord-africaines et l'île de Lampedusa. Plusieurs milliers sont morts.

Depuis son élection, François a souvent critiqué le carriérisme et les privilèges au sein du clergé, montrant l'exemple en décidant de résider dans une pension du Vatican et non dans les vastes appartements du pape utilisés par ses prédécesseurs.

Le prédécesseur de Jorge Mario Bergoglio, Benoît XVI, assistait à la cérémonie de création des cardinaux. C'était seulement sa cinquième apparition dans une église depuis sa démission en 2013.

(Philip Pullella; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant