Le pape appelle chaque paroisse d'Europe à accueillir une famille de réfugiés

le , mis à jour à 13:02
1
Le pape appelle chaque paroisse d'Europe à accueillir une famille de réfugiés
Le pape appelle chaque paroisse d'Europe à accueillir une famille de réfugiés

Responsables religieux, société civile, élus, artistes, sportifs... Alors que des milliers de migrants ont rejoint l'Autriche et l'Allemagne, et que plusieurs milliers de personnes ont manifesté en leur faveur en France, diverses initiatives de soutien fleurissent.

Le monde religieux. Le pape demande que chaque paroisse (une division de l'Eglise sur laquelle un curé exerce son autorité religieuse) accueille une famille de migrants. François a demandé ce dimanche que «chaque paroisse, chaque communauté religieuse, chaque monastère, chaque sanctuaire d'Europe accueille une famille». «Je me tourne vers mes frères les évêques d'Europe, vrais pasteurs, pour qu'ils soutiennent mon appel dans leur diocèse», une autre division de l'Eglise, a déclaré le pape, précisant qu'il commencerait par son diocèse de Rome et que les deux paroisses du Vatican elles-mêmes accueilleraient, «dans les prochains jours», deux familles de réfugiés. «Face à la tragédie des dizaines de milliers de demandeurs d'asile qui fuient la mort, victimes de la guerre et de la faim et qui sont en chemin vers une espérance de vie, l'Evangile nous appelle et nous demande d'être les prochains des plus petits et des plus abandonnés, à leur donner une espérance concrète», a-t-il ajouté.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a, pour sa part, appelé ce dimanche à «un sursaut civique et humain» dans l'accueil des réfugiés. Demandant «des gestes forts de notre pays et de l'Union européenne pour que des solutions soient trouvées au plus vite», il a estimé que «la France, terre d'asile et d'accueil, la France, berceau des droits de l'Homme, ne peut fermer les yeux sur ces femmes et ces hommes qui échouent aux portes de nos frontières, avec pour seul espoir, celui de vivre». «Les migrants sont nos frères en humanité», a-t-il ajouté lors d'un discours pendant la cérémonie à la mémoire des martyrs de la déportation à la grande synagogue de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3442498 le dimanche 6 sept 2015 à 10:08

    Il faut beaucoup plus d'artistes. En effet si ces 66 "artistes" accueillent 10 personnes chez eux, dans leurs immenses propriètés, cela ne fera que 660 réfugiés de casés. Donc ils faut trouver environ 2000 "artistes" supplémentaires !