Le pape à Prato, capitale du textile italien et... chinois

le
0

Le pape François a dénoncé mardi 10 novembre "le cancer de l'exploitation de l'humain et du travail, le poison de l'illégalité" et a plaidé pour un "travail digne", depuis la cité toscane de Prato, "capitale" depuis toujours du textile italien, mais aussi... chinois. Durée: 01:45

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant