Le panda du WWF soutient les panneaux solaires chinois

le
0
L'ONG, au célèbre logo siglé du pacifique plantigrade, s'oppose aux droits de douane dont l'Europe menace la Chine concernant les panneaux solaires.

La guerre commerciale qui oppose depuis de longs mois Bruxelles à Pékin à propos des panneaux solaires «made in China» accusés d'être bradés est aussi une guerre de communication. Alors que la Commission européenne doit décider ce mercredi d'imposer ou non des sanctions à Pékin, le camp chinois vient de marquer un point. Il a en effet rallié à sa bannière le panda du WWF.

Le Fonds mondial pour la nature, au célèbre logo siglé du pacifique plantigrade, a cosigné - avec trois autres ONG écologistes - un communiqué s'opposant aux droits de douanes de 68 % dont l'Europe menace la Chine. Le texte est diffusé par l'Afase, association revendiquant 500 entreprises adhérentes, ­hostiles au protectionnisme sur les panneaux photovoltaïques, autrement dit le lobby prochinois. L'argument défendu par l'ONG au panda: les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant