Le Pana et le Fener' bâchés

le
0
Le Pana et le Fener' bâchés
Le Pana et le Fener' bâchés

Suspense, scénarios fous à base de retournements de situations, pelletée de buts... Il manque peut-être les gros clubs, le ballon étoilé et la musique, mais ce 3e tour préliminaire retour de la Ligue des Champions a déjà offert de très belles émotions. Tour d'horizon de ce qu'il s'est passé ce mercredi.

FC Shakhtar Donetsk 3 - 0 Fenerbahce SK

Buts : Gladky (25e), Srna ( 65e sp), Alex Teixeira (69e) pour le Shakhtar

C'était la plus grosse affiche de la soirée, entre un club ukrainien handicapé par la guerre civile qui ronge le pays et le départ de plusieurs de ses pépites (Luiz Adriano, Douglas Costa, Fred...) et Fenerbahçe, renforcé par un mercato très spectaculaire : Kjaer, Nani, Van Persie, Fernandao... Même si Robin Van Persie est absent de cette rencontre, les Stambouliotes, qui aligent également Raul Meireles et Moussa Sow dans leur équipe, sont favoris pour la qualification, alors que les joueurs de Donetsk évoluent une nouvelle fois à Lviv, à 1300 kilomètres de leur stade, en raison du contexte politique. Mais cela ne semble pas tellement les déranger : le Shakhtar dispose encore de Brésiliens sachant manier la chique avec habileté, et les Taison et autres Teixeira font souffrir le martyre aux Turcs. L'ouverture du score vient pourtant des pieds d'un Ukrainien, Gladky, bien servi par l'insubmersible Darijo Srna. Fener souffre le martyr, et Meireles a beau se démener, il perd toute crédibilité avec son terrible combo barbe rousse – teinture blonde peroxydée. Comme au match aller, les Turcs sont fantomatiques, et subissent un nouveau coup de boutoir. Simon Kjaer commet une énorme erreur, et le gardien Volkan Demirel doit faucher l'attaquant du Shakhtar... Penalty, que Srna s'empresse de transformer. 2-0. Et bientôt 3 : les Ukrainiens procèdent en contres supersoniques, Taison lance Teixeira qui glisse le ballon sous Demirel. La messe est dite, Fenerbahçe ne verra pas plus le jour en fin de partie qu'au début. Pour son grand retour en compétition européenne, le club stambouliote devra se contenter, au mieux, de la Ligue Europa.

Malmö FF 3 - 0 Salzbourg

Buts : Djurdjic (7e), Rosenberg (14e) et Rodic (42e) pour Malmö

Et un nouveau miracle pour Malmö ! L'ancien club de Zlatan Ibrahimovic avait réussi à se hisser en Ligue des Champions l'an dernier à la faveur d'un exploit, un barrage remporté face... au Red Bull Salzbourg, avec un 3-0 à domicile au retour. Cette fois-ci, les Autrichiens ne voulaient pas faire de cadeau à leur bourreau de l'an dernier... Et pourtant, on peut se demander si les joueurs de Salzbourg étaient vraiment prévenus... Comme cela a été le cas dans beaucoup d'autres matches ce soir, Malmö mène déjà 2-0 au…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant