Le PAM et les islamistes en tête des municipales au Maroc

le
0

RABAT, 5 septembre (Reuters) - Le Parti authenticité et modernité (PAM), formé par un proche du roi du Maroc, est arrivé en tête des élections municipales qui avaient lieu vendredi, selon des résultats préliminaires du scrutin. Avec 20% des voix, il devance de trois points le Parti islamiste de la justice et du développement (PJD) du Premier ministre Abdelilah Benkirane, qui l'emporte cependant dans des grandes villes comme Casablanca, Tanger, Rabat et Agadir. Ces résultats, diffusés par le ministère de l'Intérieur, portent sur 80% environ des suffrages exprimés. Les élections municipales étaient les premières organisées depuis les réformes constitutionnelles mises en oeuvre en 2011 par le roi Mohamed VI pour répondre à un mouvement de contestation en plein "printemps arabe". Elles étaient considérées comme un test pour la formation islamiste. Les électeurs étaient invités à renouveler 30.000 sièges de conseillers municipaux et près de 700 membres des assemblées régionales. (Aziz El Yaakoubi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant