Le Palestinien Dahlan, rival d'Abbas, retrouve son immunité

le , mis à jour à 15:58
0

RAMALLAH, 8 juillet (Reuters) - Une cour d'appel palestinienne s'est prononcée mercredi pour le maintien de l'immunité parlementaire de Mohamed Dahlan, un concurrent potentiel du président Mahmoud Abbas, mis en cause dans une affaire de corruption. Abbas avait levé son immunité par décret en 2012 et la Haute Cour de Justice a confirmé cette décision. La justice palestinienne a "réaffirmé la validité de l'immunité parlementaire du député Mohamed Dahlan", a déclaré un porte-parole du Conseil judiciaire. Ce verdict pourrait décider l'intéressé, qui vit en exil à Dubaï, à regagner la Cisjordanie pour dissiper les soupçons et briguer la présidence de l'Autorité palestinienne. "Nous respectons les décisions de l'appareil judiciaire palestinien, conformément au principe d'indépendance de la justice", a déclaré Hassan al Aouri, conseiller juridique de Mahmoud Abbas. (Ali Sawafta, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant