Le Pakistan teste un missile à capacité nucléaire

le
0
En réponse au tir indien d'une fusée de longue portée, Islamabad a lancé mercredi un nouveau missile. Moins puissant que celui de son voisin, il est d'abord une force de dissuasion.

La réponse du berger à la bergère? Moins d'une semaine après le lancement d'un missile de longue portée à capacité nucléaire par l'Inde, le Pakistan a annoncé mercredi avoir réussi à son tour le tir d'une fusée du même type. À un détail près, sa portée est nettement moins importante. Bien qu'elle n'ait pas été révélée par les autorités pakistanaises, elle est estimée par la plupart des observateurs à 2 500 ou 3 000 kilomètres. L'Agni V testée jeudi 19 avril par l'Inde pouvant atteindre des cibles à plus de 5 000 kilomètres. Mais si la nouvelle fusée indienne a la capacité de frapper l'ensemble de la Chine, le dernier-né de l'arsenal pakistanais a tout de même celle de détruire la majeure partie de l'Inde.

«Le Pakistan a procédé aujourd'hui avec succès au tir d'un missile balistique de moyenne portée Hatf IV Shaheen 1A», a indiqué l'armée pakistanaise dans un communiqué. Le missile, qui peut transporter des ogives nucléaires et conventionn

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant