Le Pakistan préoccupé par des tests de missiles indiens

le
0
    ISLAMABAD, 19 mai (Reuters) - Le Pakistan s'est dit 
"gravement préoccupé" par de récents tests de missiles effectués 
par l'Inde, engins qui, selon les médias, seraient capables 
d'intercepter des missiles balistiques à tête nucléaire.  
    Les ministères indiens de la Défense et des Affaires 
étrangères n'ont pas souhaité faire de commentaire. L'Inde n'a 
pas pour habitude d'annoncer ses essais de missiles.  
    Les deux puissances du sous-continent indien, qui se sont 
livré trois guerres depuis la partition sanglante de 1947 et 
possèdent toutes deux l'arme nucléaire, développent des missiles 
de diverses portées.  
    Selon les médias, l'Inde a testé le 15 mai dernier un 
système de missiles anti-balistiques.  
    Devant le Sénat, le conseiller pour les Affaires étrangères 
du Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, Sartaj Aziz, a 
estimé que ces récents tests de l'Inde, de même que des tests de 
missiles balistiques sous-marins, conduisaient à la 
"nucléarisation" de l'océan Indien.  
    "Le Pakistan est gravement préoccupé par ces évolutions et 
prendra les mesures nécessaires pour accroître ses capacités de 
défense", a déclaré le conseiller de Nawaz Sharif.  
     
     
 
 (Drazen Jorgic; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant