Le Pakistan dit avoir déjoué une attaque suicide contre une base

le , mis à jour à 10:05
0
 (Répétition mots-clés) 
    PESHAWAR, Pakistan, 26 novembre (Reuters) - Quatre kamikazes 
lourdement équipés ont attaqué samedi un site militaire dans le 
nord-ouest du Pakistan et tué deux soldats, sans parvenir à 
atteindre la mosquée qu'ils visaient, a annoncé l'armée. 
    L'attaque commise contre le camp Ghalani a été revendiquée 
par le groupe Tehreek-e-Taliban Pakistan Jamaat-ur-Ahrar 
(TTP-JA), branche dissidente des taliban pakistanais. 
    Ehsanullah Ehsan, porte-parole du mouvement armé, a expliqué 
que cette attaque avait été menée pour libérer des combattants 
retenus par les forces de sécurité. 
    Les combattants ont lancé leur opération à 6h00 du matin 
(01h00 GMT) et ont tenté de pénétrer dans la mosquée où étaient 
réunis un grand nombre de recrues, a dit l'armée. 
    "Vêtus de ceintures explosives, ils ont ouvert le feu et 
essayé d'entrer dans la mosquée", explique un communiqué. 
    Deux des assaillants ont été abattus et les deux autres ont 
mis leurs explosifs à feu. 
 
 (Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant