Le paiement par carte impossible au Vatican

le
0
Au regard des règles de la Banque d'Italie, le Saint-Siège n'a pas encore atteint les standards requis au niveau international contre le blanchiment d'argent.

Depuis le 1er janvier, inutile de faire de longues queues à l'entrée des musées du Vatican si vous n'avez pas en poche les 17 euros correspondant au prix du billet d'entrée. À moins bien sûr de pouvoir émettre un chèque international ou de faire partie des rares privilégiés disposant d'un compte à l'IOR, la banque du Saint-Siège...

La Deutsche Bank, qui gère tous les paiements monétiques à l'intérieur du siège pontifical, s'est en effet vu notifier par la Banque d'Italie l'ordre de désactiver tous ses terminaux électroniques au Vatican, jusqu'à ceux de la pharmacie internationale, car elle ne dispose pas des autorisations nécessaires pour effectuer ce type d'opérations.

Motif de cette mesure pour le moins spectaculaire: le Saint-Siège, malgré ses récents progrès, n'a pas encore atteint le...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant