Le numéro un mondial WPP optimiste pour 2013

le
0
Les marchés émergents et le Royaume-Uni ont soutenu ses revenus au premier trimestre.

Sir Martin Sorrell peut dire «thank you» à son marché domestique. Le patron du britannique WPP, numéro un mondial de la communication, a publié vendredi un revenu au premier trimestre de 2,53 milliards de livres (près de 3 milliards d'euros), en hausse de 5,9 % à données publiées et de 2,1 % à périmètre et taux de change constants. Une performance solide, dans un contexte pourtant chahuté, grâce au dynamisme des marchés émergents mais aussi au marché britannique (12,5 % du revenu au premier trimestre), où le chiffre d'affaires de WPP a progressé de 3,7 % à périmètre constant.

À la différence du français Publicis, qui a publié la semaine dernière une croissance organique de 1,3 %, WPP n'a que très peu subi la crise en Europe. Sur le Vieux Continent, le britannique a limité la casse, avec un recul de 0,8 % de son chiffre d'affaires sur le trimestre, alors que son concurr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant