Le numéro un mondial des adresses internet GoDaddy démarre fort à Wall Street

le
0
Le numéro un mondial des adresses internet GoDaddy démarre fort à Wall Street
Le numéro un mondial des adresses internet GoDaddy démarre fort à Wall Street

Derrière son nom amusant et ses publicités controversées, GoDaddy est devenu le plus gros gestionnaire mondial de noms de domaines sur internet, et Wall Street semble l'avoir entendu.Le groupe américain, qui en commercialisant des adresses internet remplit une mission essentielle au bon fonctionnement de la toile, s'est envolé de 30,75% mercredi pour son entrée au New York Stock Exchange.Après avoir été introduit à un prix supérieur aux attentes de 20 dollars, le titre "GDDY" a ainsi clôturé sa première séance à 26,15 dollars.Ce cours valorise GoDaddy dans son ensemble à presque 4 milliards de dollars. Les 460 millions de dollars générés par l'entrée en Bourse serviront essentiellement à rembourser des dettes contractées lors du rachat en 2011 par les fonds KKR, Silver Lake et TCV, qui conserveront la majorité du capital. - Nom "stupide" et publicités sexistes - "Presque aussi vieux que l'internet lui-même", d'après son site internet, le groupe de Scottsdale (Arizona) remonte à 1997.Le nom initial, "Jomax Technologies", est vite changé pour mieux se démarquer dans l'effervescence de la bulle internet, avec un choix aux allures de boutade: GoDaddy signifie "vas-y papa" en français."Au départ quand nous avons acheté la marque GoDaddy nous pensions que ça serait un peu trop stupide", racontera plus tard le fondateur Robert Parsons, un ex-Marine toujours présent au conseil d'administration. "Nous avons continué de chercher un meilleur nom mais n'avons rien trouvé", et "c'est resté".La communication de GoDaddy est à l'image de son nom, avec des publicités à l'humour potache remarquées lors des populaires finales du Super Bowl de football américain, mais critiquées pour leur sexisme.Parmi les jolies "GoDaddy girls" légèrement vêtues qu'elles mettent en scène figure régulièrement la pilote automobile de NASCAR Danica Patrick, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant