Le numéro deux du parti d'Hervé Morin soutient Nicolas Sarkozy

le
2

PARIS (Reuters) - Nouveau coup dur pour la candidature d'Hervé Morin à la présidentielle en France : le numéro deux de son parti, le Nouveau Centre, annonce qu'il soutiendra Nicolas Sarkozy.

Jean-Christophe Lagarde rejoint d'autres cadres du Nouveau Centre, comme les ministres François Sauvadet et Maurice Leroy, qui ont estimé que la candidature de l'ancien ministre de la Défense n'avait aucun sens.

"En 2007, j'ai été le seul député centriste à ne pas avoir soutenu Nicolas Sarkozy et à ne pas avoir voté pour lui ni au premier, ni au second tour", déclare Jean-Christophe Lagarde dans une interview que publie mardi le quotidien gratuit Metro.

"Pour autant, plusieurs éléments me conduisent à décider aujourd'hui que s'il est candidat, je le soutiendrai", ajoute-t-il.

Les militants du Nouveau Centre devraient se prononcer par un vote lors d'un congrès prévu fin février sur la candidature d'Hervé Morin, qui plafonne à 1% d'intentions de vote dans les sondages.

"Le retrait de sa candidature n'est plus qu'une question de délai", estime Jean-Christophe Lagarde. "Mais on voit bien que son initiative personnelle a profondément divisé notre parti."

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Orange37 le mardi 24 jan 2012 à 13:43

    Quel courage. Encore un qui cherche un poste

  • laquitta le mardi 24 jan 2012 à 13:20

    tous ces petits partis sont évidemment des "filiales" de l'UMP. Celà sert à obtenir des fonds lors des elections c'est tout.