Le numérique, un enjeu pour la présidentielle

le
0
Le syndicat des entreprises informatiques veut que les candidats à l'élection s'engagent en faveur du numérique.

«Depuis cinq ans, de gros progrès ont été accomplis en France pour promouvoir l'innovation et le numérique», reconnaît Guy Mamou-Mani, président de Syntec Numérique, le syndicat des entreprises informatiques, fort de 1100 entreprises adhérentes. Et de citer le premier rapport Besson, le rapport Attali, les investissements d'avenir dans le cadre du grand emprunt, la nomination récente pour la première fois d'un directeur des systèmes d'information de l'État...

En dépit de ces avancées, la France reste toutefois en retard sur la compréhension des enjeux du numérique et sur les usages. D'où la volonté du Syntec Numérique d'attirer l'attention des candidats à la présidentielle. «Nous allons faire une plateforme pour le numérique, comme Nicolas Hulot l'avait fait pour l'écologie, et nous demanderons aux différents candidats de la signer et de s'engager», explique Guy Mamou-Mani.

Car l'innovation et les technologies de l'information sont un moteur économique

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant