Le numérique sauve le marché américain de la vidéo

le
0
En téléchargement ou en VOD, les ventes digitales de films pourraient dépasser d'ici à fin 2014 celles de DVD.

Il est loin le temps où le marché américain de la vidéo dépassait 20 milliards de dollars! Depuis sept ans, le marché physique ne cesse de se replier, sous les coups de boutoir du numérique, tandis que les grands studios américains de Hollywood - Walt Disney, Universal, Paramount, Sony Pictures Warner Brothers et Fox - produisent moins de films.

Pour la première fois de son histoire, le marché du téléchargement définitif a franchi en 2013 le cap du milliard de dollars (0,73 milliard d'euros) de chiffre d'affaires, en hausse de 47,1 %. Une santé éclatante, comparée à la timide progression de la vidéo à la demande (VOD, + 4,79 %) sur un chiffre d'affaires de 2,11 milliards de dollars (1,54 milliard d'euros).

Cette évolution, que révèle une étude du Digital Entertainment Group, est si saisissante qu'elle a inspiré une réaction du président d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant