Le NPD, parti allemand néonazi, menacé de dissolution

le
0
Pour la deuxième fois, l'extrême droite allemande, le Parti national-démocrate d'Allemagne (NPD), est menacée de dissolution pour son inspiration xénophobe et antisémite.

C'est la deuxième tentative. Il y a dix ans, en 2003, les autorités allemandes avaient déjà tenté d'interdire le parti d'extrême droite NPD, mais sans succès. Cette fois, les auteurs du rapport ont travaillé leurs arguments. Avec son inspiration xénophobe et antisémite, le NPD est «de la même nature» que le NSDAP d'Adolf Hitler, argumente le Bundesrat, dans la demande déposée mardi devant la cour constitutionnelle de Karlsruhe. Avec le gouvernement et le Bundestag, la deuxième chambre du pays est l'une des instances autorisées à formuler une telle demande. Les deux premières ne sont pas associés à la démarche issue des représentants des Lands, par peur d'un nouvel échec. «Le gouvernement en exercice ne juge pas nécessaire de formuler une demande d'interdiction supplémentaire en son nom propre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant