Le NPA n'a pas assez d'argent pour les européennes

le
0
Olivier Besancenot et Philippe Poutou lors d'un meeting du NPA.
Olivier Besancenot et Philippe Poutou lors d'un meeting du NPA.

"Les banques ne veulent pas forcément prêter à ceux qui veulent leur faire les poches", explique un cadre du NPA au Journal du dimanche. Résultat : le Nouveau Parti anticapitaliste est fauché. Il avait lancé une souscription en novembre. Objectif : 1 million d'euros. Entre 300 000 et 350 000 euros ont déjà été récoltés.Oui, mais "on n'a pas suffisamment d'argent pour se présenter aux européennes", confie un cadre du NPA au Journal du dimanche. En novembre, un cadre du NPA avançait au Monde.fr le montant de 1,4 million d'euros "rien que pour le matériel officiel". L'échéance approche, les élections devraient avoir lieu le 25 mai en France.Braquer Liliane Bettencourt ?Car le faible score du NPA aux législatives de 2012 ne lui a pas permis de bénéficier du financement public. Depuis 2007, il lui assurait 900 000 euros par an, rappelle LeMonde.fr. La baisse de son nombre de militants pèse aussi sur les comptes du parti. Selon Le Monde, il serait passé de 9 000 lors de sa création en 2009 à environ 2 500 fin 2013. Le NPA avait alors mis en ligne des vidéos humoristiques - Olivier Besancenot s'imaginant en train de braquer Liliane Bettencourt, Philippe Poutou chantant dans le métro... - pour appeler à la souscription.Vendredi, Philippe Poutou a annoncé qu'il serait tête de liste NPA pour les municipales à Bordeaux. "L'idée est de faire parler de la liste", a déclaré le réparateur de machines-outils de l'usine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant