Le nouvel aéroport de Berlin aurait dû ouvrir il y a... 1 000 jours

le
1
L'entrée de l'aéroport Berlin Brandenburg Willy Brandt. Personne n'ose plus avancer de date précise concernant son ouverture.
L'entrée de l'aéroport Berlin Brandenburg Willy Brandt. Personne n'ose plus avancer de date précise concernant son ouverture.

Vendredi dernier, l'aéroport Berlin Brandenburg Willy Brandt aurait dû célébrer son 1 000e jour d'activité. Mais personne n'a soufflé de bougie à la veille du week-end sur le site situé au sud-est de la capitale fédérale. Car l'aéroport, que tout le monde ici appelle BER, n'a toujours pas ouvert ses portes. Les salles d'embarquement sont désertes et la piste d'atterrissage de 4 km de long n'a jamais entendu les pneus d'un avion crisser sur son béton. Les 2 000 chaises dans l'aérogare sont encore emballées dans du plastique, les 300 chambres de l'hôtel voisin sont désespérément vides, tout comme les 10 000 places de parking. Et chaque jour un train parcourt les 30 km jusqu'au centre-ville pour que les rails de la ligne spécialement construite pour l'occasion ne rouillent pas. Seule activité : "Le Burger King de la station-essence est ouvert et il propose le meilleur service du pays", s'amuse Josef, qui guide les visiteurs plusieurs fois par semaine sur cet énorme site. "Les employés, qui s'ennuient à mourir, vous apportent la mayonnaise à table. Tous les autres commerces de l'aéroport ont fait faillite ou plié bagage. Il reste ici seulement 300 personnes. Leurs salaires et l'entretien du site continuent tout de même de coûter 20 millions d'euros par mois. Et tout cela devrait durer encore deux ans... normalement." Personne aujourd'hui n'ose plus avancer de date précise concernant la prochaine ouverture du BER. Rares sont ceux également...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le samedi 28 fév 2015 à 10:31

    Seraient ils atteint par le mal français ?