Le nouvel accord de paix avec les Farc est définitif, dit Bogota

le
0
    BOGOTA, 15 novembre (Reuters) - La nouvelle mouture de 
l'accord de paix conclu entre le gouvernement colombien et les 
guérilleros marxistes des Forces armées révolutionnaires de 
Colombie (Farc) est définitive et ne pourra plus être modifiée, 
ont déclaré mardi les négociateurs. 
    Le document remanié de 310 pages présenté lundi ne semble 
apporter que de légères modifications par rapport au texte 
rejeté par référendum le 2 octobre et dénoncé comme trop 
favorable aux rebelles par une partie de la classe politique 
colombienne.   
    Mais pour Humberto de la Calle, le chef de la délégation 
gouvernementale, la nouvelle version de l'accord est la plus 
complète et la plus satisfaisante que les deux camps puissent 
accepter. 
    "C'est l'accord final, l'accord définitif", a-t-il dit à des 
journalistes à Bogota. "Il n'y a vraiment plus aucune marge de 
négociation." 
    Le ministre de l'Intérieur, Juan Fernando Cristo, a indiqué 
que le gouvernement déciderait du mode de ratification de 
l'accord après une réunion avec les parlementaires. Rien dans la 
loi colombienne  n'oblige le président Juan Manuel Santos à 
organiser un nouveau référendum et le chef de l'Etat pourrait 
donc se contenter cette fois d'un vote du Parlement. 
 
 (Helen Murphy; Tangi Salaün pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant