Le nouveau visage du Mont-Saint-Michel se dessine

le
0
INFOGRAPHIE Aucun véhicule particulier ne peut désormais stationner au pied du deuxième monument le plus visité de France. Grâce à des aperçus avant/après, leFigaro.fr vous permet de visualiser le nouveau visage du célèbre Mont-Saint-Michel

Les visiteurs du Mont Saint-Michel ne pourront plus se garer au pied des remparts du site. L'esplanade de béton, qui accueillait jusqu'à présent 900.000 véhicules par an, va être détruite.

Les touristes doivent désormais laisser leur voiture dans un tout nouveau parking, d'une capacité de 4150 places, situé à 3 km du site. Il leur reste ensuite 900 mètres à parcourir à pied pour rejoindre les départs de navettes gratuites qui les conduisent sur le rocher.

A partir de 2014, ces véhicules emprunteront un pont-passerelle qui remplacera l'actuelle digue routière. Un gué complétera l'accès au Mont entre ce pont et la grande porte. Submersible lors des grandes marées, il permettra à ce monument classé à l'Unesco de retrouver son ancestrale insularité quelques heures par an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant