Le nouveau président des évêques prend la défense des Roms

le
0
En introduisant, mardi matin à Lourdes, l'assemblée d'automne des évêques, Mgr Georges Pontier a appelé les catholiques à voir le monde «à partir des plus pauvres» et a demandé que les Roms ne soient pas rejetés.

L'empreinte du pape François s'installe sur l'Église catholique. En ouvrant, mardi matin à Lourdes, l'assemblée d'automne de l'épiscopat français, Mgr Georges Pontier, son nouveau président, a placé d'emblée l'orientation pastorale de l'Église de France sous le signe de «la pauvreté». Il a appelé les catholiques à vivre un «décentrement» pour «sentir les choses du point de vue de Dieu». Avec ce programme: «S'agissant des choses de ce monde, nous savons que la manière du Christ a été de partir des plus pauvres, des petits, des affligés. Regarder la vie du monde à partir d'eux, de leurs besoins, de leurs cris humanise, invite à des choix qui privilégient la fraternité, la justice, la solidarité.»

L'archevêque de Marseille a décliné concrètement ce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant