Le nouveau patron de SFR va «être plus agressif»

le
0
INTERVIEW - Stéphane Roussel, qui a pris les commandes en juin, affirme que la meilleure défense face à Free, c'est l'attaque. Le groupe simplifie ses offres.

PDG de SFR depuis le 28 juin, suite au départ surprise de Jean-Bernard Lévy, Stéphane Roussel est bien décidé à ne plus se laisser tailler des croupières par l'irruption brutale de Free Mobile.

LE FIGARO. - Quel est votre diagnostic sur SFR?

Stéphane ROUSSEL. - La bonne surprise, c'est qu'il n'y a aucun incendie à éteindre, que ce soit sur les résultats ou sur le moral des troupes. Et je pense même qu'en fin d'année la situation devrait s'améliorer. Ma première décision en tant que PDG a donc été d'accélérer les changements dans l'entreprise dès maintenant. Le lancement de nos nouvelles offres aujourd'hui sur un réseau deux fois plus rapide en est l'illustration. Au niveau de l'organisation, je vais regrouper par exemple sous un patron unique tous nos canaux de vente: nos boutiques, nos centres d'appels et le Web. Jérémie Manigne a été chargé de réfléchir à cette nouvelle structure.

Perdez-vous encore des clients au profit de Free Mobile?

Nous regagnons d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant