Le nouveau ministre allemand des Finances sur la ligne Schäuble

le
0
    BRUXELLES, 6 novembre (Reuters) - Le ministre allemand des 
Finances, Peter Altmaier, a affiché lundi sa volonté de 
maintenir le cap tracé par son prédécesseur, Wolfgang Schäuble, 
connu pour ses positions rigoureuses, en déclarant qu'il 
souhaitait se concentrer sur le renforcement de la zone euro et 
le respect des règles en matière de déficit budgétaire. 
    La chancelière Angela Merkel a nommé Peter Altmaier au 
ministère des Finances à la suite des élections législatives de 
septembre, qui ont valu un revers à son parti et suscité des 
interrogations sur la capacité de Berlin à soutenir le projet 
européen ambitieux d'Emmanuel Macron, le président français. 
    Wolfgang Schäuble, qui a accepté de quitter son poste et de 
prendre la présidence du Bundestag, la chambre basse du 
parlement, était considéré par certains comme un obstacle aux 
projets de réformes de la zone euro, en partie en raison de ses 
positions en faveur de l'austérité et d'un respect strict des 
règles communes en matière de déficit budgétaire.  
    Mais son successeur a indiqué qu'il n'assouplirait pas la 
position de l'Allemagne.  
    "J'assurerai la continuité de la politique allemande et 
j'appelle à travailler ensemble pour la stabilité de l'euro et 
le respect des règles", a-t-il dit à la presse avant une réunion 
des ministres des Finances de la zone euro à Bruxelles. 
    Deux jours après les élections du 24 septembre en Allemagne, 
Emmanuel Macron a proposé aux Européens d'approfondir leur 
intégration dans tous les domaines et de travailler à une 
refondation de l'Europe d'ici 2024.   
 
 (Peter Maushagen, Juliette Rouillon pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux