Le nouveau "meilleur ami" d'Israël

le
1
François Hollande entouré de Benyamin Netanyahou et Shimon Peres, lors de son voyage officiel en Israël.
François Hollande entouré de Benyamin Netanyahou et Shimon Peres, lors de son voyage officiel en Israël.

Ce n'est pas - ou pas seulement - pour préparer son premier voyage en Israël que François Hollande a fait monter au front la semaine dernière Laurent Fabius, pour abattre en plein vol, avant qu'il n'atterrisse sur la table des négociations de Genève, l'accord concocté par les Américains sur le nucléaire iranien. Mais, même si plusieurs raisons de prudence objective valident l'opposition de dernière minute de la France à un texte bien trop avantageux pour Téhéran, ce veto spectaculaire tombait à pic pour le président français.Cela fait plusieurs mois que les États-Unis et Israël sont en désaccord sur la manière d'empêcher l'Iran de devenir une puissance nucléaire. Un différend dont certains disent qu'il est le pire depuis trente ans, et qui tient beaucoup aux relations orageuses qu'ont toujours entretenues Barack Obama et Benyamin Netanyahou. Mais pas seulement. Objectivement, les points de vue divergent : les Américains pensent qu'un accord provisoire avec l'Iran, en contrepartie de quelques allègements des sanctions économiques imposées à Téhéran, gèlera la progression continue des Iraniens vers l'arme nucléaire. En attendant qu'un texte final, si possible dans les six mois, écarte définitivement toute menace de nouvelle prolifération au Proche-Orient.Quasi-identité de vue avec Israël sur la Syrie

Les Israéliens ont évidemment le même objectif à long terme. Mais, comme ils sont en première ligne, ils ont plus à redouter d'un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • puck le mardi 19 nov 2013 à 17:10

    leur " best friend" pour leur sécurité reste les USA, ils se servent du pantin affaibli pour bloquer l'Iran mais faut oublier l'arrêt des constructions et Jérusalem captitale d'un eventuel autre état !