Le nouveau gouvernement slovaque validé par le Parlement

le
0
    BRATISLAVA, 26 avril (Reuters) - Le nouveau gouvernement de 
coalition slovaque du Premier ministre Robert Fico a obtenu 
mardi la confiance du Parlement sur un programme prévoyant une 
baisse modérée de la fiscalité pour les entreprises. 
    Le gouvernement est soutenu par quatre partis de gauche et 
de droite. Le parti du Premier ministre, le Smer-SD (gauche), a 
remporté élections législatives du 5 mars mais a perdu sa 
majorité et a donc dû faire affaire avec trois autres 
formations.  
    La Slovaquie voulait également éviter l'instabilité avant de 
prendre la présidence tournante de l'Union européenne au second 
semestre. 
    Le nouveau gouvernemnt a obtenu 79 voix pour et 61 contre. 
Robert Fico, qui se rétablit après une opération du coeur 
vendredi dernier, était absent.   
    La coalition prévoit de réduire d'un point de pourcentage 
l'impôt sur les sociétés pour le ramener à 21% l'an prochain. 
    La taxe spéciale sur les banques et les services collectifs 
sera maintenue. Une taxe spéciale sur la grande distribution et 
les compagnies d'assurance est à l'étude. 
    Le gouvernement s'est fixé pour objectif de parvenir à un 
budget équilibré pour la fin de son mandat en 2020, soit deux 
ans plus tôt que prévu pour de pays de la zone euro. 
    Le déficit public est prévu en recul cette année, à 1,93% du 
produit intérieur brut (PIB), après avoir été de 3% l'an 
dernier. Le Conseil pour la responsabilité budgétaire a indiqué 
la semaine dernière que cette objectif ne pourrait être atteint 
"sans mesures supplémentaires". 
 
 (Tatiana Jancarikova; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux