Le nouveau gouvernement Netanyahu passe un premier test à la Knesset

le , mis à jour à 16:02
0

JERUSALEM, 13 mai (Reuters) - Le gouvernement israélien de coalition formé par Benjamin Netanyahu a franchi mercredi son premier test au parlement issu des élections législatives anticipées de mars, obtenant 61 voix sur 120. Les députés étaient appelés à se prononcer sur un amendement proposé par Netanyahu pour augmenter le nombre de ministres qu'il est habilité à nommer. Ce succès, par la plus courte des majorités, ouvre la voie à l'investiture des membres de son gouvernement. La majorité parlementaire formée par Netanyahu regroupe, autour des 30 députés du Likoud, les 8 élus du Foyer juif, formation d'extrême droite de Naftali Bennett, les élus des deux partis ultra orthodoxes (6 pour le Parti unifié de la torah, et 7 pour le parti Shas) et les 10 députés du parti centriste Kulanu créé par l'ancien ministre Moshe Kahlon, issu du Likoud. Au total, son gouvernement s'appuie donc sur une majorité minimale de 61 députés, dont aucun n'a fait défaut mercredi lors de ce premier vote. (Maayan Lubell; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant