Le nouveau défi du patron Robinson

le
0
Le nouveau défi du patron Robinson
Le nouveau défi du patron Robinson

À l'automne 2013, Gauthier Toulemonde, à la tête d'une société de presse, passait quarante jours sur une île déserte indonésienne, histoire de prouver qu'on peut diriger à très longue distance une petite entreprise. Alors que ses pérégrinations font l'objet d'un ouvrage publié aujourd'hui*, le patron Robinson prépare sa nouvelle aventure nourrie de survie et de télétravail exotique.

« Je vais changer de bureau », sourit-il. En octobre, il posera sa malle étanche... en France, mais très, très loin de la tour Eiffel, sur un îlot de l'archipel des Chesterfield rattaché à la Nouvelle-Calédonie. Ces confettis oubliés au ras de l'eau ont déjà accueilli des navires ayant fait naufrage (650 marins d'un même équipage y sont morts de faim et de soif au milieu du XIX e siècle) et des scientifiques venus observer les tortues et les fous masqués, bruns ou à pattes rouges. Mais jamais de PDG en exil et en autonomie complète !

A plus de 550 km de la Grande Terre, l'île principale du Caillou (surnom donné à la Nouvelle-Calédonie), l'éditeur de « Timbres Magazine » sera seul au monde. Même pas de chien ou de chat comme lors de son expérience au large de Sumatra. Le décor y sera aussi encore plus hostile. « Il n'y a quasiment pas de végétation, donc absolument pas d'ombre pour s'abriter ni d'arbre pour installer mon hamac », prévient-il. « Je repousse les limites. L'isolement sera extrême puisque je serai à deux jours de bateau de la première terre habitée alors qu'en Indonésie j'étais à 40 km d'un village de pêcheurs. C'est également très aride, il n'y aura sans doute pas d'eau de pluie à récupérer, je devrai donc avoir recours au dessalinisateur pour boire », raconte cet ancien banquier. Sur place, outre les bombardements de fientes d'oiseaux, il devra affronter les fourmis électriques qui piquent en envoyant comme « des petites décharges ».

Le citadin procédera à des relevés ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant