Le Nord, terre de polars

le
0
'Roubaix police blues' de Luc Watteau All rights reserved
'Roubaix police blues' de Luc Watteau All rights reserved

(AFP) - Des "Embrouilles lilloises" à "Roubaix police blues", en passant par des "Disparitions en Picardie", le roman policier du terroir s'impose dans le nord de la France, une région au passé tumultueux et aux gens attachants qui inspire les amateurs de crime.

Les champs d'éoliennes de Dunkerque, les terrils du bassin minier, la métropole de Lille, Franck Thilliez met en scène une région aux visages multiformes dans ses thrillers qui connaissent un succès grandissant, en France et à l'international.

L'auteur, publié chez Fleuve-Noir, a situé ses premiers romans dans sa région d'origine. Il a grandi à Bully-les-Mines (Pas-de-Calais). "Quand vous commencez à écrire, c'est difficile. J'ai écrit sur cette région parce que c'est la mienne, je la connais bien : comment elle est socialement, sa géographie... C'était un peu par facilité", explique Franck Thilliez.

"C'est une région qui se prête très bien au polar, car les polars racontent des histoires de la société, des dysfonctionnements, pourquoi ça va mal. C'est vrai que la région a un passé lourd, minier, industriel, qu'elle a des difficultés encore aujourd'hui. Il y a des belles choses aussi, on essaie d'en parler", poursuit l'auteur. Ce qui lui plait le plus, ce sont les gens, simples, comme ses personnages, des héros du quotidien.

Ancrer son histoire en terrain identifié, c'est aussi rendre le lecteur plus attentif, souligne Franck Thilliez. Le fait divers des "noyés de la Deûle", qui a eu un fort écho à Lille, a ainsi inspiré un auteur local, Michel Quint, dans son livre "En dépit des étoiles" (éd. Héloïse d'Ormesson).

Au Furet du Nord, le grand libraire de la région, le succès du polar régional est entretenu, principalement grâce à la collection "Polars en Nord" (ed. Ravet-Anceau), bien placée en tête de rayon.

"Il y a des gens qui suivent complètement la collection", rapporte Benjamin Parage, libraire à l'enseigne lilloise. "J'ai des clients réguliers qui me demandent quand sort le prochain".

Il y a les autochtones férus de romans policiers et les touristes, de passage, qui y trouvent un moyen de découvrir la région.

"Les éditeurs font preuve de volonté de prendre de la qualité. Ils ne font que du +poche+ à des prix abordables", souligne Benjamin Parage. Les festivals de romans policiers du coin permettent de promouvoir la production régionale.

À force de taper l'histoire des autres sur sa machine à écrire, Luc Watteau, "flic" à la retraite, a "eu envie d'écrire les [s]iennes". Il est l'auteur du 100e roman de "Polars en Nord", une plongée dans la vie d'un policier dans les années 1970 ("Roubaix 70s: itinéraire d'un flic ordinaire", 2012).

La région "a une réputation, une histoire, et on le constate avec des affaires assez sensibles", note Luc Watteau. L'histoire de son premier roman, une disparition d'enfant, était si réaliste que "des collègues plus jeunes sont allés retourner les archives".

Aux côtés de plusieurs dizaines d'auteurs, il compose la flotte de Ravet-Anceau. "Polars en Nord" publie environ 25 romans par an, écoulant jusqu'à présent quelque 250.000 exemplaires.

L'éditrice Agnès Mantaux est arrivée début 2012 et c'est par l'intermédiaire de ces livres qu'elle est "tombée amoureuse du Nord".

"C'est à l'auteur de souligner des lieux qu'il connait et qu'il a envie de faire découvrir", dit Agnès Mantaux, avant d'ajouter "l'aspect régional ce n'est qu'un plus qui entoure un roman bien ficelé".

Par-dessus tout pour l'auteur, c'est la promesse de lecteurs, qui commentent, étoffent, critiquent parfois une matière qu'ils connaissent bien. "Durant toute ma vie professionnelle, j'ai vécu une vie de conflits entre les victimes éplorées et les bandits. Maintenant que je suis en retraite, les gens que je rencontre, que ce soit à la maison d'édition ou face aux lecteurs, c'est toujours bon enfant. Ça me change vraiment", confie doucement Luc Watteau.

mla/ngu/jmg

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant