Le Nord-Pas-de-Calais juge son TGV trop cher

le
0
La région Nord-Pas-de-Calais veut porter le dossier devant le Conseil constitutionnel.

Vendredi lors de la prochaine assemblée régionale du Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron, le président de la région, devrait passer des paroles aux actes au sujet des tarifs trop élevés du TGV sur la ligne Paris-Lille. Cette question devrait faire l'objet d'une délibération avant le dépôt d'une nouvelle plainte devant le tribunal et devant le Conseil d'État. Cette fois, le président de région invoque la «question prioritaire de constitutionnalité». En clair, il estime qu'il n'est pas constitutionnel que les habitants de sa région paient leur billet de TGV plus cher pour relier la capitale que ceux de la région Rhône-Alpes sur la base du prix au kilomètre (soit 26 centimes d'euro au kilomètre entre Paris et Lille contre 19 centimes pour un Paris-Lyon selon nos calculs). «Guillaume, tu es trop cher, Guillaume, traite-nous comme des Français ordinaires», a-t-il prié le préside...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant