Le non-respect des critères ESG peut freiner les fusions/acquisitions

le
0
(NEWSManagers.com) - Plus de 80% des capital investisseurs qui réalisent des opérations de fusions/acquisitions ont réduit la valorisation d'une cible ou renoncé tout simplement à l'opération en raison d'une mauvaise appréciation des critères ESG, selon un sondage réalisé par le réseau international des Principes pour l'investissement responsable des nations Unies (UN-PRI).
Les trois quarts des sociétés de capital investissement interrogées indiquent que de mauvaises performances sur le front des critères ESG ont empêché la réalisation d'une opération.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant